Your engagement in actionSponsor with Aide et Action is to support all projects in the countries where we operate

171 million people could get out of poverty if all children left school mastering the basic learning

 

  • Feedback of a sponsor from her field visit


  • A visit at Aide et Action Lao's Office

READ MORE

Feedback of a sponsor from her field visit

Nous avons été accueillis par Prasith Chin le responsable à Phnom Penh qui est venu nous chercher à notre hôtel afin de nous accompagner chez un grossiste pour l’achat de fournitures scolaires avant d’aller rendre visite à l’école.

Prasith nous explique son travail pour Aide et Action. L’école des enfants handicapés que nous allons rencontrer mais aussi les autres projets en cours pour venir en aide aux familles isolées dans les campagnes.

Bien souvent ces enfants ont des problèmes mentaux en cause: la malnutrition des mères, le manque d’hygiène, pas de suivi médicaux pendant la grossesse…

Ici au Cambodge, la plupart  des enfants handicapés souffrent de discrimination et sont souvent exclus  par la société, les parents ne veulent pas les montrer.

Aussi, Aide et Action est là pour faire avancer la prise en charge de ces enfants. En leur apportant un minimum d’éducation. Déjà la classe que nous allons visiter se trouver dans l’enceinte d’une école primaire et l’institutrice a été formée pour gérer le handicap des enfants. Certains autistes, d’autres trisomiques, troubles psychiatriques et handicaps moteurs. Deux enfants sont venus se mettre dans mes bras pour chercher un câlin. Très touchant!

Nous avons pu constater le travail de patience de cette institutrice. Les enfants regroupés autour d’elle près du tableau. Un à un les enfants sont appelés pour répondre (ce jour-là une leçon sur les chiffres) et félicités par des applaudissements pour chaque bonne réponse. Une façon de les stimuler et les encourager. Nous avons laissé les cahiers, crayons de couleurs, gommes, crayons gris à la maitresse.

Marraine à Aide et Action depuis de nombreuses années, c’est la première fois que je fais la démarche de visiter une école. Une expérience à renouveler, pour les parrains et marraines c’est l’occasion de prendre conscience des énormes besoins pour ces enfants.

Nous avons dit au revoir, mais en sortant dans la cour une ribambelle d’enfants très joyeux nous faisait de grands sourires.

Ensuite Prasith, nous a accompagnés dans un Ecole «Rabbit School» en partenariat avec Aide et Action. Cette école forme aussi des enfants déficients intellectuels et surtout traités avec dignité.

Nous les avons vus faire du sport dans la cour, ensuite la visite dans leur atelier. Ils font des pochettes en papier pour une entreprise qui vend des produits bio, impriment des T-shirts, petits travaux divers …

Grace à toute cette énergie déployée, certains d’entre eux pourront trouver du travail à l’extérieur. Prasith, nous informe que parfois des guesthouses françaises ou européennes les emplois au sein de leurs établissements.

 

Cela fut une après-midi très enrichissante qui nous a permis de constater le travail de ces ONG.

Click here to know more about the project she visited.

×
READ MORE

Feedback of a sponsor from her field visit

Marraine de l’association depuis fort longtemps, je me suis rendue au Laos fin mai début juin pour accompagner mon mari, vétérinaire, qui allait réaliser une mission de coopération dans la province de Khammouane. De passage à Vientiane, nous avons pris rendez-vous avec Vithanya Noonan qui, accompagnée de Ana Arsenova, jeune femme originaire du Kazakhstan en poste à Vientiane pour 5 ans, nous a reçus dans ses bureaux, autour d’un thé.

Avec une très grande gentillesse, elle a pris le temps de nous détailler à l’aide d’une présentation informatique, tout le travail déployé par Aide et Action à Vientiane et ses environs ainsi que les difficultés rencontrées qui sont de tous ordres :

construire des puits et des toilettes pour que les écoles puissent fonctionner sans que les enfants aient à retourner chez eux, trouver le meilleur moyen d’aborder ces enfants et leurs familles dans la ville et dans les villages pour les amener à accepter d'aller à l'école sans les y contraindre, établir un lien de confiance avec les enfants des rues afin de les inciter à retourner à l’école dans leurs villages.

C'est un vaste programme qui déjà porte ses fruits et qui doit s'installer dans le temps. Déjà, la formation des enseignants s’améliore alors qu’il y a peu, ils n’avaient aucune formation spécifique. L’école des tout petits se met en place même si elle n’est pas obligatoire au Laos. Les formations professionnelles des adolescents leur permettent vraiment de quitter la rue et d’envisager la vie sous un autre jour.

Malheureusement, nous n'avons pas pu voir les enfants en ateliers car nous partions le lendemain pour Thakhek. Nous garderons un souvenir admiratif de Vithanya, de son énergie et de sa foi dans sa mission et dans celle d'Aide et Action au Laos.

Nous la remercions encore pour cet échange fructueux et pour nous, très instructif et nous la félicitons pour tout le travail accompli.

Isabelle et Bertrand Guin

Click here to know more about the project they are sponsoring!

×
  • «Our newsletters bring you more insights from our team members»

  • « Letters of the godmothers and godfathers strengthen the bond and encourage more children to work and go to school. »

  • « Giving is an act quite honorable, but the link lives with a child is something else entirely. 1»

  • « Giving is an act quite honorable, but the link lives with a child is something else entirely. »

MEET PRASITH

« I learned a lot from my godmother and I owe him a lot. That gave me the courage to continue my studies. »

×
MEET Vu DOAN

« Les lettres des marraines et parrains renforcent le lien et incitent les enfants à davantage travailler et à aller à l’école. »

×
MEET MANAME 1

« Les lettres des marraines et parrains renforcent le lien et incitent les enfants à davantage travailler et à aller à l’école. »

×
MEET MANAME

« Faire un don est un geste tout à fait honorable, mais le lien en direct avec un enfant est tout autre chose. »

×

 

These projects that need your support

1

Your Questions, Our Answers

Why support the community?

Why support the community?

The education of the children does not take place in isolation. We need to work with the children's community at large, which will indirectly benefit the children in receiving a good education, and help in the development of the children and that of their community.

Sponsorship at AEA offers you an opportunity to build a true relationship with the children, their parents and other stakeholders of the project, thus enabling the children to receive quality education and blossom in their own milieu.

×
In your communication, you mentioned that the minimum financial support of my sponsorship is €24 instead of €20. Could you explain this increase to me?

In your communication, you mentioned that the minimum financial support of my sponsorship is €24 instead of €20. Could you explain this increase to me?

As of February 25th, 2014 our minimum donation increased from 20 Euros to 24 Euros.

Please contact our office if further clarification is required.

Whether your donation is big or small, we sincerely appreciate your support. Your presence with us is essential and we cannot continue our programs without your help.

Once again, thank you very much!

×
How can I sponsor a project in Southeast Asia & China?

How can I sponsor a project in Southeast Asia & China?

Since the recruitment of sponsors and attribution of sponsorship files is made by AEA France/Switzerland, thank you for contacting our Donor Loyalty Division in Paris at 01 55 25 70 00, Email: parrainage@aide-et-action.org or in Geneva at +41 22 716 52 10, Email: infosuisse@aide-et-action.org.

×
ALL QUESTIONS
1

Join and follow us !